Le métier de carrossier, tout ce qu’il faut savoir

Les services d’un carrossier sont toujours sollicités en cas d’accident de voiture. Son travail consiste à réparer les éléments endommagés et/ou à faire des diagnostics primaires ou un examen des dommages. Ce métier requiert des qualifications spécifiques et un important savoir-faire.

En quoi consiste le métier de carrossier ?

Le carrossier répare les dommages matériels d’une voiture ayant subi un accident : tout ce qui concerne la couverture externe du véhicule. Il soude et redessine la carrosserie, redresse la cadre et corrige le châssis. Les réparations au niveau des vitres et glaces entrent également dans son domaine de travail. L’ajustement des soubassements, la restructuration et la normalisation des véhicules endommagés font aussi partie de son travail. À la fin des travaux, il s’occupera de la peinture. Par la suite, il estimera le montant total de la main d’œuvre.

Les qualités essentielles pour devenir carrossier

L’agilité manuelle demeure le principal atout indispensable au carrossier. Il doit savoir manipuler aisément les métaux, et maîtriser les processus d’assemblage. Ce professionnel doit aussi avoir des notions de base sur l’électronique, l’électricité et la mécanique. La précision et l’attention font également partie des qualités exigées pour exercer ce métier. Il en est de même avec la connaissance des évolutions des technologies du monde automobile : les nouveaux matériaux utilisés, les techniques… Pour assurer cette profession, la patience et la flexibilité sont aussi de mise.

Devenir carrossier : les formations à suivre et l’évolution du métier

Un diplôme de CAP et/ou Bac pro en « construction/réparation des carrosseries » est nécessaire pour exercer le métier de carrossier-réparateur. Il est aussi possible de poursuivre les études en vue d’une licence ou un BTS pro pour augmenter les chances d’accéder au monde de l’emploi. Avec les connaissances acquises, le diplômé peut évoluer vers des postes à responsabilité. En se spécialisant dans la peinture, il pourra intégrer un garage indépendant. Avec de l’expérience, le carrossier pourra devenir chef d’atelier.

A découvrir également...

Partagez !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedIn

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *