Travailler le bois avec un mandrin sur tour à bois

Fabriquer des objets d’art, des meubles de styles divers… requiert des techniques spécifiques si l’on souhaite leur donner l’aspect convoité. Le découpage, l’affûtage, l’ajustage et le tournage, entre autres, font partie des étapes à observer pour obtenir des objets déco répondant à vos aspirations. Ce chapitre traitera de l’utilisation optimale des tours qui fonctionnent avec des mandrins et des lames d’acier de précision.

Le recours aux mandrins

Pour des travaux de précision en termes de fabrication de meubles, ou d’autres objets indispensables au quotidien, le tour est un outil incontournable. Il sert, en effet, non seulement à découper le matériau, tel que le bois ou le métal, à la taille idéale, mais également à ajuster les éléments avant le montage et l’assemblage. Le tour fonctionne à l’aide de mandrins ou encore de lames d’acier. Le mandrin tour est généralement utilisé pour tourner et fraiser le bois. Il permet de maintenir, sans risque de les rayer ni de les altérer, les pièces, que ce soit du bois, ou de l’acier. Le mandrin tour se décline sous diverses dimensions, pour vous permettre de tailler au millimètre près et avec précision des pièces de toutes natures. Les mandrins diffèrent selon l’usage. Le mandrin à bois, à griffes et à contre-pointe, le mandrin multistar avec accessoires, le mandrin universel qui recourt aux lames d’acier, entre autres, sont autant d’outils utilisés pour tailler, affûter ou ajuster des éléments en bois ou en métal.

Découpage avec lames d’acier

travailler le bois

Découper, affûter ou ajuster des pièces en métal est loin d’être choses aisées sans les outils de précision appropriés. Il en est ainsi du mandrin tour dans lequel on imbriquera une lame d’acier. Leur denture permet de sélectionner les lames qu’il faudra adapter au mandrin. Vous découvrir la denture à biseaux alternés avec talons anti-recul, la denture à angle d’attaque négatif, celle spéciale coupe-clous et celle alternée droite/trapézoïdale. L’utilisation de ces lames d’acier sur un mandrin est conditionnée par un certain nombre de mesures de précaution afin d’obtenir un travail de précision tout en veillant à la sécurité de l’utilisateur. Il en est ainsi de l’importance des talons anti-recul lorsque la lame est équipée de peu de dents.

Quoi qu’il en soit, le mandrin est un outil de précision dont l’utilisation requiert une certaine qualification. Comme il s’agit d’un instrument né de la haute technologie, il ne devrait donc pas être mis à la portée des non-initiés.

A découvrir également...

Partagez !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedIn

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *