L’utilité de la bande d’étanchéité

Comme son nom l’indique, la bande d’étanchéité est destinée à assurer l’étanchéité au niveau de la jonction de divers matériaux de construction. Autoadhésive et résistante, elle est facile à poser et représente une solution durable pour tous les travaux d’étanchéité.   Quel est son rôle ? Utilisée pour la réparation ou le raccordement de divers matériaux, la bande d’étanchéité est une membrane épaisse, hermétique à l’eau et à l’air. Elle est conçue pour empêcher les infiltrations et les fuites au niveau du toit, des gouttières, des tuyaux, des gaines, des vérandas ou encore des constructions modulaires. Elle se colle au niveau des jonctions ou des fissures pour assurer l’étanchéité du bâtiment.     Résistantes à la déchirure, à la corrosion, aux déformations, aux intempéries et aux amplitudes thermiques, les bandes d’étanchéité représentent une solution pérenne contre les infiltrations d’eau et d’humidité.   Comment l’installer ?   Facile à installer, la bande d’étanchéité s’applique sans flamme puisqu’elle est autoadhésive. Elle est compatible avec la plupart des supports et adhère parfaitement au PVC, à la terre cuite, au bois, au béton, au métal ou encore au verre. Afin de l’harmoniser avec le bâtiment, elle peut être peinte de la couleur de la façade ou du matériau sur lequel elle est posée.   Avant sa pose, il convient de bien nettoyer la surface à traiter en éliminant la poussière et les microorganismes afin d’optimiser son adhésion. Lorsque le support est poreux ou irrégulier, il est préférable d’appliquer préalablement un primaire d’accrochage. L’application se fait sur un support sec, en déroulant la bande petit à petit et en enlevant progressivement le film qui recouvre la partie adhésive. Au fur et à mesure de la pose, il est important de maroufler la bande pour éliminer les éventuelles bulles d’air qui pourraient nuire à son efficacité. La bande est posée lorsque ses deux extrémités sont parfaitement collées au...

Lire plus

Les parasols déportés : de quoi s’agit-il ? Comment les utiliser ?

Dès que les beaux jours reviennent, la même question se pose : comment créer un peu d’ombre avec du matériel pratique, facile d’utilisation et efficace. Depuis quelques années, il semble que la solution ait été trouvée avec l’apparition des parasols déportés… Pour tout savoir sur cette amélioration du parasol traditionnel, suivez le guide ! Qu’est-ce que c’est ? Un parasol déporté est un parasol portatif qui permet de protéger une surface du soleil, sans l’inconvénient de l’encombrement du pied central des parasols traditionnels. En effet, dans le cas des parasols déportés, le pied est excentré et passe à l’extérieur du parasol, de telle sorte qu’il soutient la toile comme une lanterne. Les avantages d’un parasol déporté Ils sont très nombreux : Lorsque l’on utilise un parasol traditionnel, le pied central doit être fixé dans un socle ou enfilé dans un trou pratiqué au centre d’une table de jardin. Dans ce cas, vous n’avez pas la possibilité de profiter entièrement de la zone d’ombre que vous procure le parasol. Avec un parasol déporté, vous n’avez plus ce problème ! Vous pouvez disposer de toute la place à l’ombre sans avoir besoin de tourner autour d’un mât central. La toile d’un parasol déporté est mobile, ce qui signifie que vous pouvez régler son inclinaison en fonction des mouvements du soleil sans avoir à bouger tout le système comme c’est le cas avec un parasol classique. En plaçant correctement votre dispositif, vous pouvez également créer une surface ombragée de taille nettement supérieure à celle qu’un parasol classique peut vous offrir. L’installation d’un parasol déporté va vous changer la vie ! Fini l’emberlificotage à l’intérieur de la toile d’un parasol classique pour l’ouvrir sans se blesser ou sans avoir besoin d’être plusieurs pour cette périlleuse mission ! Grâce à un ingénieux système de poulies et de manivelles, l’installation d’un parasol incliné se fait en deux temps trois mouvements. Quelques exemples La gamme des parasols déportés est très étendue, avec une palette de couleur très large et des formes différentes pour pouvoir s’adapter à tous les styles et toutes les surfaces : Le parasol déporté 350 Classique – Gris Clair est un basique qui conviendra à tous les styles. L’avantage de ce classique, c’est que vous pourrez le réutiliser à l’infini, même si vous changez le style de vos meubles de jardin.23 Pour amener une touche de peps à votre espace extérieur, pourquoi ne pas oser le 350 Olefin – Tournesol ? En assortissant les coussins ou la nappe avec le jaune éclatant de la toile, à vous les dimanches ensoleillés pleins de bonne humeur ! Si votre terrasse est carrée, dirigez-vous plutôt vers la série 320 carré Olefin qui vous permettra de mettre toute la surface à l’ombre ! A lire aussi : si par malheur vous brisez la poignée de manivelle de votre...

Lire plus

Cap sur le Pérou pour découvrir la tradition artisanale Shipibo

Qui sont les Shipibo ? C’est une tribu péruvienne qui conserve une tradition artisanale unique en son genre dans l’univers du textile, de la broderie, de la poterie et des bijoux. Les Shipibo vivent de l’agriculture et l’artisanat. Ils sont localisés dans des villages sur les rives du río (rivière) Ucayali, en Amazonie. Partons à la découverte de leurs savoir-faire artisanaux. Un travail remarquable du tissu L’un des points qui distinguent l’artisanat péruvien est le travail du textile. Il ne nécessite l’utilisation d’aucune machine. Grâce à un large éventail de couleurs et de motifs qui leur sont propres, chaque pièce est authentique. Le savoir-faire des artisans Shipibo dans le tissage et le tricotage a été transmis de génération en génération depuis des millénaires. Ils sont méticuleux, créatifs et patients dans la transformation du coton péruvien et de la laine d’Alpaga en nappes, sacs, tapis ou vêtements. Des motifs inspirés de la Nature Les Shipibo débordent d’imagination et de créativité qui leur permettent de concevoir des vêtements et accessoires aux mille couleurs comme le Chullo, le bonnet emblématique du Pérou. Les ponchos et les jupes sont conçus avec des motifs fleurs ou géométriques. Les broderies parées d’arabesques colorées symbolisent leur énergie et leur bonne humeur. La nature est la principale source d’inspiration des Shipibo. Leurs créations arborent donc également des motifs représentant des animaux ou végétaux. Des bijoux en graines de plante Les bijoux sont principalement confectionnés par les femmes de cette tribu. Ils sont constitués de différents types de graines trouvés dans la forêt. Ces plantes peuvent également avoir été cultivées à cet effet. Les principales graines utilisées sont l’Ashira (noir), le Rosario (blanc/gris), le Pashaka (marron), le Corazón (en forme de cœur) et l’Huayruro (rouge). Ces dernières sont considérées comme porte-bonheur selon la tradition...

Lire plus

Le métier d’artisan pâtissier

L’artisan pâtissier est celui qui créé des aliments pour ravir nos yeux et notre palais. Il connaît les techniques d’élaboration des pâtisseries traditionnelles et modernes, des tartes, petits fours et gâteaux en passant par les glaces et les viennoiseries. Voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans ce métier. Un métier durable Les pâtisseries figurent parmi les aliments les plus consommés au quotidien et durant les grandes occasions comme les anniversaires, les mariages, etc. C’est un métier qui peut être exercé toute une vie de chez vous ou dans une boutique. Avec la constante évolution de l’industrie alimentaire, le domaine de la pâtisserie ne cesse de se développer. Il existe plusieurs possibilités de créer de nouvelles combinaisons de saveur et des décorations. Les qualités d’un bon artisan pâtissier Le pâtissier se doit d’être patient et soucieux des détails. Cette qualité se remarque par exemple dans le rendu des gâteaux de mariage et des plats de dessert. Comme vous serez qualifié d’artisan, vous devez faire preuve d’une créativité dans vos recettes et la présentation de vos produits. Les plats traditionnels et modernes doivent en témoigner. Ce métier nécessite également une grande polyvalence. Vous devez être capable de réaliser plusieurs tâches simultanément, de communiquer avec les clients et de gérer les stocks de matières premières. Les formations requises Vous pouvez commencer une formation dans ce domaine après la 3è. Au bout de la formation, vous décrochez un CAP pâtissier. La voie s’ouvre ensuite vers une Mention Complémentaire avec différentes spécialisations : confiserie, glacerie, chocolaterie ou pâtisserie-boulangerie. Pour les lycéens, il existe un Bac Pro de boulanger pâtissier ou un BTM pâtissier/confiseur/glacier/traiteur. Si vous voulez ouvrir votre propre boutique, il est conseillé de suivre une formation qui permet d’obtenir un Brevet de...

Lire plus

Comment reconnaître les différents types de grillages ?

Le grillage est une solution simple et efficace pour clôturer un terrain ou une propriété. Il protège votre espace des animaux errants et des intrus, il délimite votre parcelle et vous permet même de vous cacher des regards lorsqu’il est accompagné d’un brise-vue ou de lattes occultantes. Apprenez à reconnaître les différents types de grillage pour faire le bon choix au moment de l’installation de votre clôture. Le grillage rigide Le grillage rigide est réputé pour sa robustesse et sa résistance. Il se constitue de panneaux rigides qu’il suffit de fixer à des poteaux scellés au sol. L’installation des panneaux s’effectue au fur et à mesure de la pose des poteaux et se réalise de préférence sur un terrain bien plat et régulier. Le grillage rigide est apprécié pour son esthétisme qui lui permet de mettre en valeur les abords d’une maison. Le grillage soudé Le grillage soudé présente des mailles fines et rigides, composées de fils soudés entre eux. Il offre différentes résistances avec des mailles plus ou moins serrées et se vend, le plus souvent, en bobine de grillage. Disponible en plusieurs hauteurs, il permet de délimiter tous types de terrains, du plus escarpé au plus régulier. Son installation nécessite des poteaux en fer, des tendeurs et un fil de tension pour obtenir une rigidité suffisante. Le grillage soudé peut s’installer à même le sol ou sur un muret de soutènement. Le grillage simple et double torsion Ce type de grillage se caractérise par ses mailles en forme de losanges. Particulièrement adapté à un usage agricole, il peut être utilisé pour délimiter tous types de terrains, même un jardin. Son installation s’effectue à l’aide de piquets en bois ou en fer que l’on enfonce profondément dans le sol avec un massette. Le grillage simple et double torsion se décline en différentes hauteurs et rigidités pour s’adapter à de multiples usages. Le grillage à poule Le grillage à poule, également appelé grillage à mouton et grillage noué, est principalement approprié pour un usage agricole. C’est un grillage souple, en acier galvanisé, qui permet de cantonner des animaux dans un périmètre donné. Ce type de grillage offre une facilité d’installation incomparable puisqu’il se fixe à des piquets en bois pour une clôture à l’aspect naturel. Disponible en de nombreuses dimensions de mailles et différentes hauteurs, vous le choisirez en fonction des animaux que vous souhaitez...

Lire plus