La charcuterie traditionnelle artisanale française

L’élevage en plein air est une vraie tradition en France. Grâce à ce mode d’élevage, les viandes des bestiaux français sont naturelles et authentiques. La charcuterie traditionnelle artisanale est une excellente spécialité française. Issus de recettes ancestrales, les produits charcutiers de ce pays ont un goût exceptionnel. Nombreux sont les artisans en France qui se sont lancés dans l’industrie de la charcuterie.   Le métier de charcutier en France En France, le métier de charcutier est un vrai artisanat. Il est devenu une grande source de revenus des artisans français. Ce métier se fait avec passion de la cuisine française. Le respect du pays et des ancêtres se trouve dans la finesse de la production des charcutiers. La recette culinaire française se transmet de génération en génération. Les charcutiers artisanaux travaillent dans la règle de l’art. Ils respectent toutes les règles d’hygiène et de la sécurité alimentaire. Les meilleurs producteurs sont les artisans.     Les spécialités charcutières françaises Le « pâté » est une spécialité gastronomique des plus grands charcutiers artisanaux de France. Il est à base de viande de porc fournie par un label rouge. Les producteurs travaillent avec précision et professionnalisme et utilisent des ingrédients frais pour la fabrication. Les pâtés français sont les meilleurs comme le pâté Gascogne, le pâté à l’Armagnac et le pâté au piment d’Espelette. Il y a aussi les délicieuses terrines, mousses, ballottines et galantines qui ne cessent d’épater les gourmands.   La formation en charcuterie La charcuterie française est issue d’un savoir-faire traditionnel. Dans ce pays, la cuisine gastronomique est un art. De nombreuses écoles sont ouvertes pour apprendre à faire un pâté français. Cette formation permet d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques dans la production charcutière, tant au niveau de la gestion qu’au niveau de la cuisine. Les objectifs des cours sont l’autonomie, la performance et l’expertise dans la fabrication et la commercialisation des produits charcutiers artisanaux. Visiter la France c’est vivre une grande expérience culinaire des plus grands chefs.  ...

Lire plus

Le métier d’artisan pâtissier

L’artisan pâtissier est celui qui créé des aliments pour ravir nos yeux et notre palais. Il connaît les techniques d’élaboration des pâtisseries traditionnelles et modernes, des tartes, petits fours et gâteaux en passant par les glaces et les viennoiseries. Voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans ce métier. Un métier durable Les pâtisseries figurent parmi les aliments les plus consommés au quotidien et durant les grandes occasions comme les anniversaires, les mariages, etc. C’est un métier qui peut être exercé toute une vie de chez vous ou dans une boutique. Avec la constante évolution de l’industrie alimentaire, le domaine de la pâtisserie ne cesse de se développer. Il existe plusieurs possibilités de créer de nouvelles combinaisons de saveur et des décorations. Les qualités d’un bon artisan pâtissier Le pâtissier se doit d’être patient et soucieux des détails. Cette qualité se remarque par exemple dans le rendu des gâteaux de mariage et des plats de dessert. Comme vous serez qualifié d’artisan, vous devez faire preuve d’une créativité dans vos recettes et la présentation de vos produits. Les plats traditionnels et modernes doivent en témoigner. Ce métier nécessite également une grande polyvalence. Vous devez être capable de réaliser plusieurs tâches simultanément, de communiquer avec les clients et de gérer les stocks de matières premières. Les formations requises Vous pouvez commencer une formation dans ce domaine après la 3è. Au bout de la formation, vous décrochez un CAP pâtissier. La voie s’ouvre ensuite vers une Mention Complémentaire avec différentes spécialisations : confiserie, glacerie, chocolaterie ou pâtisserie-boulangerie. Pour les lycéens, il existe un Bac Pro de boulanger pâtissier ou un BTM pâtissier/confiseur/glacier/traiteur. Si vous voulez ouvrir votre propre boutique, il est conseillé de suivre une formation qui permet d’obtenir un Brevet de...

Lire plus

Présentation du métier de boulanger

Le boulanger occupe une grande place dans notre vie quotidienne, même si l’on ne s’en rend pas vraiment compte : chaque pain et viennoiserie que vous mangez a été précieusement confectionné et cuit par un boulanger dans un four à bois. Nous retrouverons ici une présentation du métier ainsi que les études à faire pour y parvenir. En quoi consiste le métier de boulanger exactement ? Le boulanger fabrique le pain et les viennoiseries que vous achetez chaque jour à la boulangerie (et même dans les grandes surfaces). Que ce soit en tant qu’artisan ou salarié d’une entreprise, c’est lui qui sélectionne les ingrédients d’un bon pain ou d’un bon croissant. Il sélectionne chaque ingrédient et réalise les pâtes chaque jour. En fonction de son contexte de travail, la partie pétrissage peut être complètement automatisée avec les machines. C’est alors lui qui verse les ingrédients dans la machine à pétrir. Ou il peut pétrir la pâte à la main, ce qui demande une certaine patience et de l’huile de coude. Le boulanger façonne le pain et les viennoiseries et les met à cuire dans un four à bois. Le boulanger peut s’occuper de l’aspect commercial, conseiller et gérer les stocks, ou peut laisser cette partie à un vendeur.     Les études pour devenir boulanger Il est possible d’accéder au métier de boulanger de deux façons. D’une part par la base : un CAP “boulanger” après le collège, qui se déroule en deux ans en CFA ou en lycée proposant cette formation professionnelle. Il est tout à fait possible de s’arrêter ici ou de continuer par une spécialisation qui est, par la suite, possible avec une mention complémentaire d’une année. D’autre part, un BAC professionnel est aussi possible immédiatement après le collège dans un lycée professionnel ou suite au CAP pour approfondir ses connaissances ou se spécialiser.     Vous êtes finalement plus intéressé par la pâtisserie ? Lisez notre article sur le métier de pâtissier...

Lire plus

Le couteau Victorinox

Un besoin urgent de renouveler l’ensemble de vos couteaux professionnels? Choisissez sans plus tarder les couteaux Victorinox, tout droit issus de Suisse ! Le couteau Victorinox possède un ratio qualité/prix vraiment intéressant, et il vous permet également d’être efficace durablement. Le couteau Victorinox : déclinable à souhait !    Le fabricant Victorinox est reconnu à l’international : il crée aussi bien des couteaux de cuisine, que des couteaux de table, ou encore des ustensiles de préparation (éplucheurs, gants de protection…). Vous avez la possibilité de vous équiper avec un matériel complet, et avec des couteaux aux  fonctions différentes. En effet, la marque dispose d’une très belle sélection de couteaux d’office, de couteaux de chef…qui s’adressent à tous les métiers de bouche (cuisinier, boucher, poissonnier, traiteur…). Un large choix de couteaux pour les bouchers de métier    Les couteaux professionnels Victorinox sont fortement axés sur le travail en boucherie. En effet, les couteaux de boucher Victorinox sont réputés pour leur efficacité et leur durabilité. Quand on travaille quotidiennement avec des couteaux, il est important qu’ils soient agréables à manier et qu’ils découpent de façon nette et précise. Le couteau Victorinox réunit toutes ces qualités ! Les couteaux Swibo Victorinox sont d’ailleurs particulièrement appréciés chez les professionnels pour leur performance et leur manche jaune qui évite les contaminations croisées. S’équiper durablement avec Victorinox    Chaque lame présente des avantages techniques indéniables, toutes gammes confondues. L’acier utilisé est de très bonne qualité : il est trempé, recuit et finalement poli pour résister au mieux aux épreuves du temps, à la corrosion et aux possibles chocs. L’affûtage réalisé sur le couteau Victorinox est à la pointe de la technologie : la qualité de coupe sur couteau neuf dépasse largement celle de beaucoup de couteaux vendus actuellement. Les manches sont également conçus dans des matériaux résistants et agréables : ils réduisent votre fatigue et vous assurent un contrôle absolu. Des découpes quotidiennes au top !  Victorinox vous propose donc un large choix de couteaux de boucher, de couteaux de poissonnier, mais également des couteaux de cuisinier, qui vous permettent de gagner du temps au quotidien. N’hésitez pas à découvrir la belle sélection de couteaux professionnels Victorinox disponibles pour tous vos travaux culinaires ! Ils sont abordables et sont d’ailleurs vite amortis ! C’est un choix raisonnable, aussi bien pour les experts aguerris que pour ceux qui commencent.    ...

Lire plus

Le métier du boucher

Le métier de boucher attire de plus en plus de jeunes. C’est une activité florissante pour ceux qui travaillent pour leur compte. Ce métier ne se limite pas à la préparation de la viande, il s’occupe également de la vente du produit. Il est de ce fait un artisan et un commerçant à la fois. Le métier du boucher Le boucher est un spécialiste de la viande. Il gère l’approvisionnement, prépare et transforme la viande. Ce professionnel s’occupe également de la vente du produit élaboré. Il conseille les clients sur le choix du morceau et les recettes. Il informe également les consommateurs sur la provenance du produit. En tant que professionnel dans son métier, il est capable de présenter la viande dans les règles de l’art. La réalisation de spécialités bouchères fait également partie de son métier. Les qualités d’un boucher La passion doit être la principale motivation pour exercer ce métier. C’est un travail manuel qui nécessite une grande précision. Ces artisans de la découpe doivent être habiles, car ils manipulent des outils tranchants. Il leur faut également avoir une bonne condition physique pour effectuer leurs tâches. Le respect de la propreté et de l’hygiène est aussi requis. En tant que commercial, la convivialité et le sens de la communication sont de rigueur chez ce spécialiste de la viande. Les différentes formations pour devenir boucher Le métier nécessite un savoir-faire particulier qui s’assimile lors de formations spécifiques. Ces dernières permettent d’obtenir les diplômes requis pour devenir boucher professionnel. Les formations en vue d’un CAP Boucher permettent d’apprendre la profession pendant deux ans après le collège. Après ce Certificat d’Aptitude Professionnel, il est possible d’obtenir un Certificat Techniques des métiers de boucher ou un Brevet professionnel. Le parcours pour un Bac Pro Boucher-Charcutier traiteur est l’idéal pour se spécialiser dans le...

Lire plus

Le pâtissier : artisan et artiste

Représentant 20% du PIB de la France, le métier de l’artisanat est un secteur dynamique de l’économie française. Parmi les 250 métiers de l’artisanat figure celui de l’artisan pâtissier, un métier de l’alimentation réalisant toutes sortes de délices : gâteaux, chocolat, confiseries… Le pâtissier est un professionnel très recherché dans le commerce artisanal ou dans l’industrie. Artisan et artiste Spécialiste des desserts et des sucreries, l’artisan pâtissier partage ses goûts à travers ses recettes. Pour pouvoir répondre aux attentes des clients, un bon pâtissier doit être matinal. Son talent d’artisan se reflète par l’originalité de sa création tout en se référant des grands classiques. De la fabrication des pâtes à la décoration, l’artisan pâtissier doit être méticuleux. Le pâtissier est capable de mettre en avant son talent d’artiste et de soigner l’aspect esthétique de sa préparation. A son compte, il peut aussi avoir un vrai rôle de commerçant, et devra tenir sa boutique et mettre en avant ses produits. Comment devenir artisan pâtissier ? Le métier d’un artisan pâtissier est accessible dès l’obtention d’un CAP pâtissier après le collège. Suite à un CAP pâtissier, se spécialiser en « pâtisserie boulangère » ou en « pâtisserie, glacerie, chocolaterie, confiserie » en une année voire plus peut se faire au moyen d’une formation. Pour aller plus loin, avec un bac pro boulanger pâtissier, il est possible de se former 2 ans et d’accéder au Brevet de Maîtrise pâtissier-confiseur-glacier-traiteur pour être en mesure de contrôler à la perfection les techniques du métier. Débouchés et salaire Les artisans pâtissiers qualifiés sont très recherchés dans les commerces artisanaux tels que la chocolaterie et la confiserie, ainsi que les grandes distributions comme les restaurants et les hôtels. De manière générale, avant de devenir commerçant, le pâtissier débute en tant qu’apprenti. Une évolution de carrière vers des postes d’encadrements (chef pâtissier ou critique gastronomique) est ensuite possible. En ce qui concerne la rémunération, un salarié débutant touche un salaire mensuel brut de 1460€. Un artisan pâtissier qualifié, ou un commerçant à son compte, par ailleurs, peut récolter entre 2600 à 4500 € bruts par...

Lire plus