Apple Pay, pour des paiements sans contact !

Lancé aux États-Unis depuis fin 2014, Apple Pay, le nouveau mode de paiement mobile de la firme américaine, surprend par son efficacité ! Via iPhone ou Watch, ce service permet aux utilisateurs de payer avec une carte bancaire, virtuellement ou physiquement. Après le Royaume-Uni et l’Allemagne, les autres pays en profiteront successivement.   Une application innovante   Payer ses emplettes avec une application n’a jamais été sûr. Mais, ça l’est aujourd’hui et c’est très pratique même grâce à un exploit technologique développé dernièrement par Apple. D’un seul toucher, vous pouvez désormais payer vos achats, en ligne comme dans un magasin physique. Apple Pay est accessible sur iPhone comme sur wacth. Le plus de l’application, c’est qu’elle prend en charge la majeure partie des cartes bancaires comme Visa et Mastercard. Aussi, Apple Pay fonctionne avec les appareils iPad profitant de la technologie Touch ID.     Une utilisation élémentaire   Contrairement à certaines applications, Apple Pay est vraiment facile d’utilisation. Ceci, grâce à la technologie Touch ID permettant alors de payer d’un seul toucher ! Le paiement ne nécessite pas d’ouvrir une application ou même de quitter votre écran de veille. Il suffit juste d’approcher votre appareil du lecteur sans contact, puis l’antenne NFC (Near Field Communication) s’occupe du reste. Autre possibilité, appuyez 2 fois sur le bouton principal de votre iPhone (en cas de verrouillage) pour accéder à la fonction Wallet, puis régler vos dus en un temps record !     Un mode de paiement sécurisé   Lors de vos transactions, votre numéro de compte n’est jamais utilisé. En fait, Apple Pay crée un numéro de compte unique qui sera exploité tout au long de vos paiements. Ainsi, votre vrai numéro de compte ne sera ni transmis lors d’une transaction ni communiqué aux marchands. En plus, personne ne peut payer à partir de votre appareil puisque chaque paiement nécessite une validation par code ou par Touch ID. En cas de perte de votre terminal, vous n’avez qu’à connecter sur iCloud pour désactiver les transactions par carte ou aller sur Localiser mon iPhone pour le placer en mode...

Lire plus

Le regroupement de crédits, la solution à vos difficultés financières

Vous cumulez plusieurs mensualités de remboursements pour vos crédits immobiliers et auto. Parfois, vous devez engager des crédits à la consommation avec des taux exorbitants pour boucler les fins de mois et avec pour perspective le spectre du surendettement… Pourtant, cette spirale infernale n’a rien d’une fatalité : il suffit de renégocier vos crédits en un seul. Le rachat de crédits permet ainsi un regroupement des mensualités et un taux de remboursement conciliable avec votre budget. Courtier en ligne, au service des particuliers, nous avons l’habitude de ce type de transactions et nous vous en livrons les clés. Le regroupement de crédits, un bol d’air pour le budget Avec le regroupement de crédits, vous ne vivez plus dans l’angoisse des mensualités à répétition ni des dates de prélèvements à concilier. Le rachat et la restructuration de vos prêts par un organisme de financement permettent un crédit unique avec une seule mensualité à honorer. Le taux de remboursement est renégocié, l’emprunteur peut étaler ses échéances sur le long terme. Vous réduisez alors vos charges mensuelles de 50%. Cette stratégie évite les frais supplémentaires pour découverts et vous libère l’esprit. Des conditions de rachat de crédits à négocier Lorsque le taux d’endettement atteint des seuils critiques, les banques hésitent à renégocier les crédits déjà engagés. Notre mission consiste alors à monter un dossier réaliste pour servir votre cause : nous servons d’intermédiaire entre les deux parties. Notre expertise du marché permet même une mise en concurrence des propositions de rachats avec des taux personnalisés et des économies sur les frais de dossiers. Nous prenons en charge toutes les démarches à accomplir en vue d’une acceptation du dossier dans les meilleurs délais. Les différentes possibilités du rachat de crédit hypothécaire Cette opération est aussi l’occasion de disposer d’une avance de trésorerie pour entreprendre des travaux, une reconversion professionnelle ou un projet qui vous tient à cœur depuis longtemps. Les propriétaires d’un bien immobilier peuvent alors prétendre à un rachat de crédit hypothécaire. Le financement consenti dépend de la valeur du bien qui sert de garantie à l’organisme prêteur. Vous ne remboursez qu’un seul crédit qui regroupe votre crédit immobilier, votre crédit auto ou conso, votre crédit travaux, en somme tous vos crédits sont regroupés en un seul, avec l’option de profiter de trésorerie pour faire une piscine ou simplement combler un découvert par exemple. Pour souscrire à ce nouveau contrat, encore une fois, mieux vaut faire appel à un courtier en immobilier : il s’occupe de négocier, pour vous, des taux d’intérêts et des frais réduits. Nécessaire, le regroupement de crédits offre un nouvel élan à votre budget. Il requiert toutefois un expert pour une négociation avantageuse. Nous vous proposons nos conseils financiers ainsi qu’un accompagnement sur-mesure pour obtenir un taux et des mensualités adaptés à votre niveau de vie. Nous pouvons également inclure un prêt supplémentaire à ce rachat de crédits pour vous offrir une longueur...

Lire plus

Quelques conseils pratiques pour bien réussir un marketing B2B pour les PME

Le sens du marketing est indispensable pour améliorer la communication dans le secteur du B2B. Cela permet aux PME de répondre aux attentes des clients tout en favorisant le développement de leurs différentes activités. Afin de développer les échanges inter-entreprises, voici quelques astuces clés pour bien réussir son programme de marketing B2B. Si vous souhaitez en apprendre plus, il est préférable de suivre une formation de marketing en alternance La présence sur le web Internet est actuellement un outil de communication incontournable. De nombreuses plateformes proposent aux PME la création de sites professionnels pour les aider dans le développement de leurs activités. Une présence sur le web est une occasion de faire connaitre les services présentés tout en mettant en place un outil de communication avec les clients. Pour une meilleure visibilité sur le net, certains établissements choisissent également les réseaux sociaux ainsi que les blogs. Ces outils permettent de montrer leurs professionnalismes et leurs domaines grâce à la publication d’articles et d’expertises régulières. Pour apprendre à les maîtriser faire un tour dans une école de marketing en alternance est nécessaire. La coopération client Les PME peuvent faire appel à leurs clients pour améliorer leurs marketings en B2B. Les témoignages de ceux-ci ainsi que leurs niveaux de satisfaction permettent de faire connaitre la qualité des prestations proposées. En recueillant ces informations sur le site officiel d’une entreprise, ils serviront à attirer de nouveaux acquéreurs. Grâce à une relation de confiance, les professionnels peuvent également inciter leurs clients à recommander leurs services à leurs pairs et leurs entourages. La mise en place d’une communication active est l’idéal pour suggérer différents systèmes de parrainages. Le mailing personnalisé L’envoi de mail ciblé est l’un des meilleurs moyens pour développer son marketing B2B. Le fait de bien connaitre son destinataire permet de montrer une attention particulière afin de favoriser une relation de confiance. En mettant en place un système de veille actif concernant les clients, une entreprise se doit de connaitre et de mettre à jour les coordonnées exactes de ses acquéreurs. Les mails envoyés à ceux-ci doivent être personnalisés pour se diversifier des courriers expédiés aux nouveaux prospects. Comme pour les réseaux sociaux, le mailing est une technique qui ne s’invente pas, mais qui s’apprend dans des cours de web marketing en alternance par exemple. Pour en savoir plus sur ces formations consultez le site https://www.cesi-alternance.fr.   Les Echos s’intéressent au livre de Pascale Bélorgey sur l’e-mailing :...

Lire plus

Comment réussir le lancement d’une boutique en ligne ?

Tout le monde peut créer une boutique en ligne, mais par manque de préparation au préalable, beaucoup se désistent après seulement quelque temps. Pour réussir dans ce domaine, il ne suffit pas d’avoir les produits nécessaires. Il faut bien se préparer à l’avance et tout mettre en place pour avoir des visiteurs ou faire des ventes dès le premier jour. La phase du pré-lancement La première étape à faire avant le lancement d’une boutique en ligne est d’être présent sur la toile. La présence en ligne permet de bâtir une notoriété avant la date officielle du lancement. Cette phase appelée « pré-lancement » peut se faire par la création d’un mini-site ou d’un blog. Cette dernière, par exemple, offre la possibilité d’axer son contenu sur les produits que vous planifiez de vendre. En effet, toutes les actions doivent être entreprises dans le but de faire connaître votre future boutique en donnant des conseils ou des avis dans des articles. Préparez le lancement de votre boutique en ligne Le blog est un moyen de communication pour avoir une communauté autour de vous. Vous pouvez créer une réputation en intervenant dans d’autres forums ou blogs liés à votre activité. L’idée est d’avoir plusieurs personnes qui vous suivent dans le lancement de votre boutique. Ainsi, ceux qui sont intéressés par vos articles peuvent laisser leur e-mail. Ainsi, vous pourrez les informer sur le jour du lancement de votre boutique en ligne. Augmentez votre notoriété Pour augmenter votre notoriété, renforcez votre présence sur les réseaux sociaux. Ces derniers sont des outils utiles et pratiques pour publier le contenu de votre blog. Vous pouvez ainsi attirer l’intention de vos followers et vos fans, sur votre future boutique en ligne. En fait, plus les gens aiment vos articles, plus ils vont les partager sur Twitter ou Facebook. De cette manière, vous pouvez faire connaître la date du lancement de votre boutique aux personnes qui vous suivent sur les réseaux...

Lire plus

Lancer son site e-commerce : quelle solution technique choisir ?

Le lancement d’un projet de site e-commerce ne doit pas être pris à la légère. Effectivement, la grande partie de la vente des produits en lignes dépendra surtout de la solution adoptée par l’e-commerçant. Voici donc le profil de trois solutions techniques pour vous aider à faire ce choix délicat. Prestashop Pour lancer un vrai business sur internet, Prestashop est la solution idéale. Elle permet de créer une boutique en ligne en seulement quelques clics. Cependant, pour un site performant et efficace, il est nécessaire de recourir à une agence spécialisée lequel s’occupera de la création de votre site. Le premier avantage de Prestashop est qu’il est open Source, c’est-à-dire que son logiciel est gratuit. Néanmoins, le serveur ainsi que les différentes prestations comme l’optimisation SEO ou la Charte graphique sont payants. WiziShop Cette solution est un outil innovant idéal pour le lancement d’un site e-commerce à la fois efficace et performant. Plus qu’une simple solution technique, WiziShop accompagne l’e-commerçant dans la gestion des ventes et la gestion de la clientèle. Elle aide aussi les e-commerçants dans la gestion de son interface. WiziShop est parfaite pour les personnes ayant très peu de connaissance en informatique ou en SEO et qui ont des projets simples. Le mode de paiement se fait selon un pourcentage sur le chiffre d’affaires effectué. Du coup, vous pouvez réduire vos coûts durant la période de lancement au départ. Oxatis Cette solution prend en compte toutes les spécificités importantes du pays français. Elle est idéale pour les e-commerçants débutants, et a d’ailleurs l’habitude de travailler avec ces derniers. Tout comme le WiziShop, elle est idéale si vous n’avez pas de connaissances particulières en informatique et en optimisation SEO. De plus, Oxatis travaille avec Ciel, Sage et EBP afin de vous permettre de récupérer les informations sur les clients, sur les bons de commande, etc. Toutefois, elle devient plus chère à partir du moment où vous avez des milliers de...

Lire plus