Découvrir le métier de gantier

Parmi les métiers les plus surprenants dans l’artisanat, vous retrouverez le gantier qui connaît des techniques riches, variées et fascinantes. Cette profession d’exception s’exerce dans les entreprises artisanales. Vous pouvez aussi travailler à votre compte. Découvrons ce beau métier dans l’artisanat : le gantier.

Le métier de gantier, c’est quoi ? 

La profession de gantier allie parfaitement savoir-faire et passion. D’une manière générale, cet artisan confectionne des gants qui sont principalement en cuir. Il utilise toutefois d’autres matières comme le synthétique afin de créer des gants de travail ou des gants de sport. Le gantier se charge de toutes les étapes de fabrication d’une paire de gants. Cependant, il peut faire appel à un mécanicien pour s’occuper des coutures. Un coupeur peut également intervenir pour la découpe. Outre la confection, le gantier peut aussi vendre ses produits fait-main.

Gantier : les missions

Le gantier choisit soigneusement les peaux d’animaux tels que l’agneau ou le chevreau. Il les sélectionne selon leur couleur, leur taille ou encore leur souplesse. Cet artisan procède ensuite au tannage et à la teinture. Le tri et l’étirement des gants sont nécessaires pour qu’il devienne plus souple. Le gantier crée un modèle avant d’assembler chaque pièce par collage ainsi que par piquage à la main ou encore à la machine. Il attaque la doublure et les broderies avant de parfaire les finitions. À part la confection proprement dite de gants, cet artisan procède aussi à la réparation des paires de gants usées.

Quelle formation pour devenir gantier ? 

Afin d’exercer ce métier, il faut maîtriser les techniques telles que la coupe, la couture, le tannage et la teinture. Pour une formation initiale, le métier de gantier peut être accédé par le CAP Maroquinerie, le BEP Métiers du cuir, le Bac Pro Métiers du Cuir ou le BTS Industries du cuir. Quant à la formation continue, cette profession est idéale dans le cadre de la reconversion professionnelle. Il suffit de préparer les diplômes comme le Titre Professionnel Piqueur en maroquinerie ou le CQP Metteur au point en maroquinerie, etc. 

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *