Le métier de couvreur

Le couvreur contribue de la construction en s’occupant de la couverture et de l’isolation d’un bâtiment. Il entretient et procède aux réparations au niveau du toit. Ses matériaux utilisés peuvent être des tuiles, des ardoises ou du zinc. Cet article a été développé afin de mieux connaître ce métier.

Les rôles et missions

Le couvreur occupe une fonction primordiale : il met les personnes à l’abri des intempéries. Il recouvre la charpente avec différents matériaux. La couverture constitue le premier élément qui protège chaque construction. Un toit défectueux peut rendre la charpente pourrie. Par la suite, la maçonnerie sera également affectée. Au final, il se pourrait que la bâtisse s’écroule. Par ailleurs, il est à souligner qu’une bonne couverture garantit la longévité d’un bâtiment.

Les prestations

Un couvreur procède souvent à la pose d’une nouvelle couverture et à l’entretien de celles déjà installées. Il intervient toujours en cas de fuites, pour le ramonage et le démoussage. Son travail nécessite de l’expérience. Il doit connaître les effets et la manifestation des phénomènes physiques. Comme avec la capillarité, il se doit de savoir comment l’eau peut remonter. Ses prestations sont également variées, incluant l’installation de nouveaux matériaux, le faîtage, la rénovation…

Les connaissances requises

Être couvreur demande différentes compétences. Ce professionnel doit connaître tous les matériaux et les techniques de couverture. Il sait se placer par rapport au vent et la pluie ; il doit avoir des connaissances sur les climats et les usages des différentes régions. Des aptitudes en géométrie sont également de rigueur, tout comme le fait de savoir dessiner et de tracer. Le couvreur sait couper l’ardoise et prendre les relevés de pentes. Il est habile et supporte les travaux en hauteur.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *