Les artisans face à la hausse des prix et pénuries de matériaux

En 2022, les artisans ont été prêts à se réinventer face à la crise sanitaire, mais une fois de plus, tous les secteurs sont touchés par la guerre en Ukraine. Victimes de la hausse des prix, des pénuries des matériaux, des livraisons tardives, les entreprises artisanales tentent de se relever.

Les producteurs de chips artisanales face à la pénurie d’huile

Aucun secteur d’activité n’est épargné par les conséquences de la crise sanitaire, et actuellement la crise ukrainienne. Les producteurs de chips artisanales sont inquiets face à la pénurie d’huile de tournesol en provenance de Russie et d’Ukraine. En effet, le prix d’achat de la cuve de 1 000 litres est passé de 1 100 € à 3 600 €. Il est impossible pour les artisans de changer leur recette. Ils maintiennent le goût de leurs produits pour fidéliser leurs consommateurs. Ces derniers pourront subir par ricochet la hausse du prix de vente des chips.

 Le prix de la bière va également augmenter

Cette année, les brasseries artisanales et les groupes industriels augmenteront leurs tarifs. Suite à la pandémie, la guerre en Ukraine vient également perturber les exportations mondiales de blé. À cette pénurie des matières premières, s’ajoute la flambée des prix de l’énergie et du fret. L’addition pourrait être excessive dans les bars ou pour l’apéro, car Heineken dispose d’environ 300 marques de bières et de cidres sur le marché. La hausse des prix en magasin risque d’impacter le quotidien des consommateurs. Ces derniers peuvent toutefois se tourner vers les produits 100 % français.

Des difficultés rencontrées dans les chantiers

En 2021, les fabricants sont passés par la flambée des prix et la pénurie de matériaux causés par la pandémie Covid-19. Une augmentation de 60 % pour le bois, le PVC et l’acier a été enregistrée. La crise ukrainienne aboutit une fois de plus à une hausse des prix dans le secteur du BTP. Le chauffage, les tuiles, le matériel électrique… Tous les prix vont augmenter cette année, ce qui inquiète les artisans. À propos de la livraison, il leur faut environ 5 à 6 mois pour avoir une pompe à chaleur ou une chaudière.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *