Menuisier : métier d’artisanat et savoir-faire

Un menuisier est un artisan spécialisé dans l’aménagement intérieur. Il s’occupe de la fabrication de meuble sur mesure et d’éléments de seconde œuvre dans le secteur du bâtiment. Auparavant, le terme désignait une personne qui travaille le bois. De nos jours, ils utilisent des matériaux variés comme le plastique ou l’aluminium dans la conception de différents objets.

Les formations à suivre pour devenir menuisier

Le métier d’artisan en menuiserie nécessite un apprentissage et un savoir-faire particulier. De nombreuses formations permettent de se spécialiser dans le domaine. Pour les personnes ayant le niveau de 3e, le certificat d’aptitude professionnelle en menuiserie s’obtient après 2 ans d’études. De multiples branches sont proposées selon le secteur qui vous intéresse. Pour compléter vos connaissances, vous pouvez recevoir un diplôme de brevet professionnel après l’obtention du CAP. Vous pouvez aussi passer un Bac pro ou un BTS pour mieux approfondir le métier.

Le profil d’un menuisier

Un menuisier doit faire preuve d’habilité pour les travaux manuels. Les différentes formations qu’il a suivies le permettront de bien lire les représentations géométriques et les plans. Il doit aussi maîtriser les outils de calcul, car il produit un travail de précision. La manipulation des machines automatisées doit aussi être maîtrisée afin d’éviter les accidents, et réaliser un beau rendu. La créativité est également l’une des qualités requises dans la profession pour mieux se démarquer des autres. Un travail soigné permet d’avoir une bonne notoriété.

La carrière d’un menuisier

Selon sa spécialisation, un menuisier professionnel peut accéder à différents métiers. Il peut travailler pour son compte dans un atelier ou devenir salarié dans une entreprise. La notoriété du menuisier dépend de la qualité des prestations et de son expérience. En entreprise, le métier de menuisier est un poste évolutif selon les diplômes acquis. Au fil des années, il peut devenir un responsable de chantier, un chef d’équipe ou un contremaître avec un diplôme équivalent au bac.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *